top of page
  • Photo du rédacteurESIBLA

SA MBI LA

Dernière mise à jour : 11 mars





En tant qu’individu humain, je cherche la sécurité de mon corps et de mon âme, à l’intérieur comme à l’extérieur.


"Les morts ne sont pas morts" dit la tradition et j'en suis plus que convaincu.

Les forces et énergies de l’univers, sont les émanations de leur transition, leurs empreintes dans nos mémoires marquent la figure ancestrale qu'ils représentent et qu’à titres personnels, je nomme pour ceux de ma famille mes invisibles.


Cette conviction règle mon quotidien au point d’être perpétuellement en dialogue avec mes invisibles, notamment à travers mon rapport à mon environnement, à la nature. Ils inspirent ma créativité.

Persuadé que l’univers veille sur moi parce que lié à elle, je suis sûr qu’au même titre que la société est comme un cercle dont chacun de nous est le rayon, l’univers aussi est comme ce cercle.


Étant ainsi lié à mes ancêtres comme à l’univers, en tant que forces et puissance, convaincu d’être sous leur protection, je fais preuve

de gratitude tous les matins et soirs de leur attention à mon égard.

Au réveil, je remercie mes invisibles (pères, mères, frères et sœurs) d’avoir veillé sur moi et mes enfants toute la nuit.


Je leur demande d'être nos yeux, nos oreilles, notre bouche et de guider nos pas tout au long de la journée qui commence à travers les intuitions. À défauts qu'ils m'éclairent à travers des songes.

Je prends la posture du KA




Ensuite, je m’adresse aux entités qui me transcendent ainsi :

- Forces et énergies positives de l’univers, pénétrez ma maison et ex-pulsez-y toutes forces négatives en dehors de celles qui sont nécessaires à l’ordre de l’univers.


Pénétrez ma maison et protégez là en notre absence comme en notre présence.


-Habitez nos pensées, paroles, nos écrits à moi et mes enfants, qu’ils soient créateurs, innovants, producteurs et Efficaces.


Habitez tous les lieux extérieurs que nous serons emmenés à visiter, aux mêmes titres que les forces et énergies de ces lieux, nous habiterons de manières positives et harmonieuses.


Habitez tous les lieux de vies des personnes qui nous sont chers, au même titre que les forces et énergies de ces lieux, nous habiterons de manières positive et harmonieuse.


Enfin, que les forces de Maât dominent celles de Isefet afin que règne sur terre :

L'ordre, la paix, l'harmonie cosmique, la rectitude, l’équilibre, l’équité, la vérité et la justice.


Conclure en disant : MATONDO! MATONDO! MATONDO! en tapant simultanément trois fois des mains.



Le soir venu, je remercie mes invisibles de me permettre à nouveau de rejoindre cet état de latence proche du Noun où tout existe de manière non apparente, mais qui peut à tout moment se manifester par les signes de l’existence, ce moment où je me réveille pour un nouveau cycle d'existence.


Il y a ceux qui prient pour que Dieu exauce leurs souhaits. Et ceux qui se donnent les moyens de découvrir le potentiel divin en eux, à travers leur créativité.

Dans l'univers linguistique Kongo prier se dit "SAMBILA" bien qu'ayant un sens plus profond.


SA= mettre

MBI= Forces, énergies (feu intérieur)

LA= Liberté

(Lala signifie dormir, or lorsque l'on dort, on est doublement libre, c'est-à-dire consciemment puis inconsciemment).

Sambila c'est donc mettre un feu à l'intérieur de soi pour aller loin (li-berté). C'est se donner les moyens, d'avoir confiance en soi, prendre l'initiative.









Fulele Do Nascimento

116 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page